Un week-end en Laponie – Abisko

J’ai eu la chance ce week-end de partir en Laponie Suédoise avec trois de mes meilleurs amis de l’aventure erasmus, Amandine, Bastien et Tristan. Ce fut un voyage INCROYABLE, aussi riche en émotions qu’en beauté et découvertes. En Laponie, le ciel est rose ou bleu turquoise, le paysage enneigé est verglacé par le froid. On croise des rennes au bord de l’E10, la seule route qui lie les villes laponnes entre elles. C’est juste magnifique, et en me relisant je m’aperçois qu’aucun mot ne peut réellement décrire un tel endroit.

Journée de Samedi

00:00 – Arrivée en Laponie

Nous avons atterri sur une piste enneigée après une heure d’avion. Déjà dans l’avion une aurore boréale avait pointé son nez et nous l’observions à travers le hublot comme des enfants surexcités. Nous savions que nous allions vivre un week-end fabuleux !

L’avion nous a déposé à Kiruna, une ville minière située au sud d’Abisko – notre destination pour le samedi. Après une courte nuit à l’hôtel, nous nous sommes levés vers 7h00 pour aller récupérer la voiture de location qui nous servira pour notre petit road trip en direction d’Abisko.

Abisko est l’une des villes les plus au Nord de Suède, à la frontière de la Norvège (ici).

Abisko

Capture d’écran, Google map

9:00 – Départ pour Abisko

Après avoir récupéré la voiture à Kiruna, nous avons pris la route jusqu’à Abisko. Les limitations de vitesse sur la route droite ne dépassaient pas les 90 km/h, mais autant vous dire que nous n’avons pas roulé à plus de 80 km/h vue la route totalement verglacée et donc plutôt dangereuse. En plus, une de mes amies suédoise m’avait conseillée d’être très prudents sur la route à cause de la traversée de rennes.

L’hiver, le peuple Sami descend les rennes vers les villes afin de les protéger contre le froid. Les animaux ne percevant pas les routes sous la neige peuvent alors se retrouver très proches des voitures voire au milieu de la route ! La traversée de rennes et d’élans l’hiver est d’ailleurs responsable de la majorité des accidents de la route en Suède. En même temps, c’est énorme ces bêtes-là, check mon article qui parle de ma rencontre avec les élans si tu ne l’as pas encore lu (ici).

 

12:00 – L’heure de la randonnée

Après 1h30 de route, nous nous retrouvons à l’entrée du parc national d’Abisko où nous décidons de faire une randonnée avant le coucher du soleil prévu pour 14h30. La randonnée qui était plutôt une sorte de petite promenade dans la neige fut génialissime ! Comment vous dire ? C’était magnifique ! Dès le départ, nous nous sommes éloignés des sentiers touristiques pour nous retrouver en plein milieu d’une nature préservée de toute activité humaine. Seules les empruntes de rennes se trouvaient sur notre chemin totalement enneigé. Nous nous sommes arrêtés face à un panorama magnifique pour manger, avant de continuer vers le lac Torneträsk. 

IMG_2743

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

Une fois arrivés au bord de l’eau, nous nous sommes retrouvés en face des montagnes de la Norvège au moment-même du coucher de soleil. Le lac était recouvert d’une épaisse couche de glace sur laquelle nous pouvions marcher sans grand danger. Nous avons alors « patiné » sur la glace pendant près d’une heure, à danser et faire des compétitions de glissades… Ce qui m’a valu une belle chute haha (la preuve en sur la vidéo en bas de ce billet). Alors qu’il commençait à faire nuit, nous sommes retournés à la voiture pour rejoindre l’auberge de jeunesse d’Abisko. Nous y avons rencontré des voyageurs de différentes nationalités venus chasser les aurores boréales et de jeunes chercheurs internationaux résidant là-bas le temps de rédiger leurs thèses sur la faune en Laponie.

IMG_2847

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

18:00 – L’échec du sauna

En début de soirée, nous avons essayé le sauna de l’auberge pour détendre nos muscles très sollicités par les -15°C de la Laponie. Mais nous n’y sommes restés que 10 minutes car le sauna était mixte ET nudiste, et nous nous sentions trop embarrassés pour y rester plus longtemps. J’avais tenté de mettre un maillot de bain et de le cacher sous une serviette mais c’était sans compter sur l’oeil perspicace d’une utilisatrice du sauna qui m’a interdit de rentrer dans la sauna car « le maillot de bain, c’est pas hygiénique » (lol). Je crois que nous les Français, nous avons un problème avec la nudité. Mais je suis un peu déçue par cette politique de nudisme qui ne comprend pas que cela puisse poser quelques difficultés aux plus pudiques d’entre-nous. Et puis en France, il est possible d’entrer dans un sauna sans être à poils et cela ne pose pas de problème d’hygiène… Cette problématique me rend perplexe (rires).

Après un passage chez Ica (le E. Leclerc de Suède) pour préparer notre dîner, nous avons fini la soirée en jouant au jeu de carte « le Mito » que je ne connaissais pas mais qui est plutôt hilarant. Le but : tricher le plus possible sans se faire remarquer. Vous connaissez ?

 

00:00 – Retour à Kiruna

Il est temps pour nous d’aller nous coucher, car nous reprenions la route pour Kiruna le lendemain vers 8h. Nous y avions rendez-vous pour une incroyable séance de chiens de traineau et de moto-neige sous le coucher de soleil. Je vous en reparlerai plus en détail dans un prochain post et vous partagerai une vidéo pour vous montrer à quel point l’expérience était magique !

Voici pour le moment un petit échantillon des photos prises lors de notre virée à Abisko. Les photos sont assez sombres à cause du manque de lumière. Le soleil là-bas reste très bas et se cache dernière les montagnes.

DSC_0200

©Amandine Martin

IMG_2714

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2729

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2757

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2771

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2779

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2782

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2785

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2789

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2835

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

IMG_2851

©Agathe Rose (Abisko, 2017)

 

Je vous partage également une vidéo de notre séjour à Abisko et de ma chute mémorable sur le lac gelé de Torneträsk (haha).

Publicités

6 réflexions sur “Un week-end en Laponie – Abisko

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s